Le minimalisme

Publié le par Emma Jy

C'est une chose que j'aime beaucoup. Sur le papier, l'idée est géniale. Posséder peu mais bien (et de qualité). Cela évite de se faire posséder par les objets que l'on a. Vous savez, toutes ces choses que l'on garde car ... on nous les a offertes, ce sont des souvenirs ou encore pire ... que l'on n'aime pas mais bon ... faut pas jeter car c'est gâcher !

Combien de choses achète-t-on, et que l'on utilise pas ou peu ? Combien de choses achète-t-on et que l'on regrette ?

Bon, si comme moi vous avez un petit budget, il y en aura peu. Mais pourtant ... il suffit que vous déménagiez et là, vous vous rendez compte que ...

"P$%@ ! Qu'est-ce qu'on accumule comme objets !"

Donc, l'idée du minimaliste me semble bonne :

1.faire le vide pour ne garder que l'essentiel et que ce qui nous rend heureux (donner, vendre, jeter)

2. réfléchir avant d'acheter (en ai-je vraiment besoin ? est-ce que cela va me rendre vraiment heureux ? ...)

3.et puis c'est tout ce que je vois (mais je ne suis pas une pro du minimalisme, je débute, hein !)

Pas si facile que cela ...

Si comme moi, vous garder tout ce qui a une valeur sentimentale (que vous vivez dans le passé donc) ou juste au "cas où" (car vous vivez dans le futur) ou car c'est culturel / des livres / etc (et que comme vous divinisez ces petits pavés qui pèsent une tonne), alors ... dur dur de réduire l'essentiel de ces possessions !

Le "ça peut toujours servir" ça va, c'est surmontable ! Le "ça a une valeur sentimentale", ça devient plus dur ! Mais le "c'est un livre donc c'est sacré" ... complètement hard à me débarrasser !

Comment faire ?

Vous me direz qu'il y a les tablettes et les liseuses ... et c'est vrai ! Mais je n'ai pas encore trouvé des ebook pour les mangas, et comme j'ai beaucoup de mangas ... et il y a tous ces beaux livres ou beaux magazines d'arts ou autres. Trop beau, agréable au touché !

Comment faire ? Comment arriver à se détacher des possessions matérielles ?

J'ai envie de dire, c'est là qu'on vois qui est le maitre et l'esclave entre vous et l'objet ! J'avoue, je suis loin d'être le maître de mes possessions ! J'essaye, petit à petit de me défaire d'eux. Régulièrement je reviens dessus et j'essaye d'en réduite la quantité.

Si vous avez des conseils ou des trucs ... je suis preneuse ! Merci par avance !

Cela a quand même des avantages ... et finalement, c'est lié avec d'autres philosophies funs.

Et oui, finalement, le minimalisme n'est pas loin du "zéro déchet" (tout est dans le nom. Au pire, il y a un très bon livre dessus du même nom !). C'est écologique, proche de la décroissance. Cela nécessite une certaine spiritualité, ne serait-ce que pour arriver à se détacher de ses possessions et ne plus en être esclave.

Il parait que cela apporte plein de bienfaits : comme j'ai pu le lire ou l'entendre, de mémoire :

  • maison ou appartement plus facile et plus rapide à nettoyer (souvenez-vous du temps que cela prend de faire la poussière quand on a plein "d'attrape poussière")
  • esprit plus clair
  • donc moins de soucis
  • donc plus heureux (surtout si tu dois déménager, lol !)

Voilà, c'était ma petite réflexion du moment sur le minimalisme. Peut-être que je développerai le sujet, en traitant des livres, vidéos et blogs que j'ai pu trouver sur le sujet. Je ne sais pas trop, encore. Cela va dépendre du temps que j'ai. Et comme j'en ai pas beaucoup en ce moment ...

Et vous, qu'en pensez-vous ? Quels sont vos trucs "minimalistes" ?

Bises

Emma Jy ;)

Publié dans minimalisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Myria 22/03/2016 06:00

Hello
J'arrive peut-être un peu tard mais je suppose que le sujet est toujours d'actu ^^"
Je suis d'accord et pas d'accord avec toi en fait. Se détacher du matériel est bien évidement important mais je pense que tu prend la chose dans le mauvais sens, comme si tu en voulait à l'objet d'avoir prit tant de place. Tu en viens à voir ta bibliothèque comme un meuble rempli d'objet alors que c'est bien plus que ca. Et entre nous une liseuse ne vaut absolument pas le coup. J'ai un kobo (fnac) que je n'utilise jamais (connexion internet requise, dépendant de la batterie et plaisir de lecture nul sans compter qu'écologiquement parlant ca vaut pas un clou).

Pour moi c'est à nous de nous d'équilibrer notre relation aux choses, savoir s'en détacher sans s'en séparer. J'aime garder des cadeau de gens que je ne vois plus parce qu'ils me rappellent de bons souvenirs, mais je ne pleurerai pas à chaude larme si un jour je venais à le casser ou le perdre.

Emma Jy 22/03/2016 19:17

Salut. Merci de ton avis.
Oui, c'est toujours d'actualité.

Alors c'est vrai que tu as raison. Il faut dire aussi que j'ai un petit appartement, et que je risque de déménager souvent ... donc, oui, je vois un peu ma bibliothèque comme un inconvénient. Et c'est vrai aussi que je n'arrive pas à me détacher. Pas que je veuille me détacher de tout, non. C'est tout ces livres que je ne lis pas, et ne lirais jamais ... Surtout les magazines d'ailleurs ! Il faudrait trouver un juste milieu.

Bah, je ne désespère pas, ça viendra peut-être. Je me suis attaqué à ce qui est mon sentimental, pour me donner le temps.
Je suis d'accord, pour la liseuse. Surtout que moi, je suis très mangas, et que ... ben c'est dur à trouver en ebook. Dommage, j'en aurai pris des milliers sinon. Là, la seule chose qui m'empêche d'en acheter ... c'est la place !

Quant aux souvenirs, c'est cool, mais parfois encombrant.